[Attention ! Êtes-vous une Mary-Sue ?] Par Enëtari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Attention ! Êtes-vous une Mary-Sue ?] Par Enëtari

Message par Thae le Jeu 13 Oct - 10:49

Mais qui sont ces Mary Sue ? Pas quelque chose que vous souhaitez devenir, croyez-m'en sur parole. Généralement, croiser une Mary Sue donne envie de fuire, ou lyncher sans vergogne si vous êtes moins patient. Il est fort probable que vous ayez déjà rencontré ce genre de personnage insupportable.
Nous allons nous intéresser à ce qui fait une Mary Sue, et à savoir comment éviter d'en devenir une soi-même.

Origines de Mary Sue

Au départ, Mary Sue est un personnage de Star Trek, magnifiée par une parodie de fanfiction , "A Trekkie's Tale", écrite par Paula Smith en 1974. Mary Sue est un archétype poussé à son extrême, et c'est vite insupportable. Vous allez vite comprendre...

Mary Sue est à quinze ans et-demi, la plus jeune et la plus intelligent des diplômés de l'académie, ainsi que le plus jeune lieutenant jamais promu au sein de la Starfleet. On la remarque par ses aptitudes sans égale dans n'importe quelle discipline : de l'art à la zoologie en passant par le karaté et la physique quantique. Mary Sue, sait tout, comprend tout, et bien mieux que ses supérieurs et les techniciens, qui ont parfois maintes années d'expérience. Et par chances pour ses compagnons, son courage et son intelligence acérée lui permettent de sauver ces derniers à maintes reprises. Et comme si ça ne suffisait pas, Mary Sue est déjà affublée d'un physique avantageux et apparaît mature pour son âge, lui valant de nombreux courtisans au sein de l'équipage...

Est-il nécessaire de continuer ?
Mary Sue est donc un exemple parfait du personnage trop parfait et radicalement gonflant. Le personnage original de Mary Sue avait été créé afin de répondre à la pléthore de héros sur-idéalisés créés par des adolescents pour des fanfictions dans le courant des années 70.

(Je tiens à noter au passage que je connais assez peu Star Trek et que des erreurs on pu se glisser contre ma volonté dans les paragraphes ci-dessus.)


Ainsi, on peu qualifier de Mary Sue tout personnage abusément "parfait", qui ne semble avoir été créé que pour satisfaire les fantasmes de son créateur qui peut alors exprimer une version idéale de lui-même.
Et comme ce phénomène peut s'appliquer à n'importe quel personnage fictif et qu'il prend sa source dans l'identification d'un auteur à son personnage, il est évident que le role play dans WoW est concerné.

Mary Sue en Azeroth

Le monde du role play Warcraft possède ses Mary Sue. Ils possèdent souvent certaines caractéristiques cumulées, qui donnent cette impression de surfait.
Par exemple si vous croisez (ou jouez, allez savoir) une elfe/humaine et vampire, imunisée à la lumière du soleil, très maigre mais d'une beauté irrésistible et dotée d'une grande force physique, capable de lire les pensées et de se soigner instantanément, alors vous êtes en face d'un bel exemple de Mary Sue !

Qu'on ne s'affole pas, même si certains spécimens sont effrayants, ce n'est pas une raison de réagir trop brutalement : les Mary Sue sont souvent créés par des débutants, et nous devrions tous humblement reconnaître avoir au moins une fois succombé au charmes de Mary Sue.

Comment réagir quand on rencontre une Mary Sue ?

Votre première envie sera sans doute de fuir ou de lui jeter des cailloux. N'en faites rien !
L'erreur est commune, et souvent faites par les débutants. De fait, vous avez en face de vous soit un honnête débutant en role play ne avide de s'améliorer, soit un imbécile.
Mieux vaut lui laisser le bénéfice du doute.

La meilleure approche est de faire remarquer très poliment les incohérences dans son histoire, ou simplement le fait que son personnage est sans doute "un peu trop" exagéré et idéalisé.
Il est important de lui faire comprendre que ce surplus de qualités ne rendent pas son personnage plus intéressant, bien au contraire. Et s'il se sent isolé dans son jeu de rôle, cela en est sans doute la raison.

Les imbéciles resteront sourds à ces remarques et pourront aller brûler dans le Tartare avec Tantale et compagnie...
Pour les autres, on pourra essayer de guider le novice pour l'aider à améliorer l'histoire de son personnage, ce qui bénéficiera à l'ensemble de la communauté.

Comment savoir si je suis une Mary Sue ?

Il existe des tests permettant d'établir votre "score Mary Sue". On en trouve sur la toile en tapant une requête sur votre moteur de recherche favori. Pour les moins téméraire, en voici un adapté pour Wolrd of Warcraft :

http://www.freewebs.com/aerosolspraycan/marysue.html (anglais)

Bien évidemment, ces tests sont loin d'êtres parfaits, et peuvent même vous donner un score bien plus élevé que vous ne le méritez. Cependant ils donnent sujet à réflexion en abordant de nombreuses choses qui contribuent à cerner ce qui pourrait rendre votre personnage agaçant. Soyez aussi attentif à ce que peuvent vous dire vos partenaires de role play. De façon générale, introspection et honnêteté sont de mise.

Notons que les "nouveaux" ne sont pas les seuls atteints, et qu'avec le temps il est très probable d'ajouter une multitude d'éléments Mary Sue-esque à son personnage...

Que faire si je suis une Mary Sue ?

Comme je le disais plus haut, les conseils des autres ne sont pas à négliger et vous aideront sans aucun doute à cerner ce qui est "en trop" chez votre personnage.

Vous pouvez aussi vous en sortir avec une feuille de papier et un crayon. Écrivez toutes les capacités de votre personnage, puis toutes ses qualités, et enfin tous ses défauts. Soyez honnête et ne mettez rien de côté.
Une fois que vous avez terminé, relisez-vous. Tentez alors d'épurer votre liste des éléments les moins intéressants.



Le mot de la fin

Mais n'oublions pas...
Nous sommes tous des Mary Sue en puissance. Nous essayons de rendre notre personnage vraiment unique et riche, et c'est une bonne chose en plus d'être absolument légitime. C'est bien là le but de la fantaisie : être quelqu'un d'autre, s'évader un moment loin de notre existence qui compte son pesant d'ennui et de convenu.
Mais le piège des Mary Sue, c'est de mal s'y prendre pour au final ne mener qu'à l'isolement et à l'appauvrissement de notre jeu de rôle.

Alors soyons des Mary Sue, mais avec (beaucoup) de modération ! Merci d'avoir lu ce guide
avatar
Thae
Admin

Messages : 130
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 22
Localisation : Trop loin de ma chère Bretagne !

Voir le profil de l'utilisateur http://sonsofarathi.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum